Né à Bogotá en Colombie, Federico Hood fait partie d'une grande famille de musiciens. À 15 ans, Il réussit son premier concours d'orchestre et intègre l'Orchestre Symphonique du Valle del Cauca. Deux ans après, Federico quitte son pays natal pour poursuivre ses études du violon aux États-Unis, d'abord au Texas avec Curt Thompson où il devient "Bachelor of Music" et finalement à Bloomington, Indiana dans la classe de Nelli Shkolnikova où il obtient le "Performer's Diploma" tout en jouant de nombreux récitals et concerts en soliste en Colombie, États-Unis, Angleterre et en Italie.

En 2003, Federico s'installe à Valladolid, Espagne à l'Orchestre Symphonique de Castille et Léon, initialement dans le premiers violons et ensuite dans les altos.
Depuis l'été 2007 Federico fait partie de l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo où il est actuellement premier alto solo, tout en menant une double vie musicale avec le célèbre Trio Goldberg qui a récemment reçu le Prix de La Critique Allemande (2020) ainsi qu’une médaille d'or très distinguée au Concours international de musique de Vienne (2019).

Le trio Goldberg a été invité à jouer dans des salles et festivals prestigieux en Europe (Angleterre, France, Italie, Autriche, Hongrie, Slovaquie, Grèce, Russie et Monaco). Ses enregistrements récents : « De l'Ombre à La Lumière » et « Paris-Moscou » (ARS Produktion) ont été nommés pour le « Opus Klassik » et ils ont reçu d'excellentes critiques de la presse internationale dans des magazines comme Diapason, Fono Forum, et des radios comme France Musique, BR Klassik et RBB Kultur.

Federico a également développé un grand travail pédagogique, enseignant l'alto aux conservatoires de Valladolid et Menton (France), et est également membre fondateur de l'Académie Nelli Shkolnikova.

fede2019.jpg